< Go back

First Giant Panda Artificial Insemination in France

Posted by Jeroen Jacobs | Date: 2016 03 30 | In: Notice: Undefined variable: i in /customers/0/9/2/giantpandaglobal.com/httpd.www/wp-content/themes/webit/single-text.php on line 23 ZooParc de Beauval

2015 07 23 ZooParc de Beauval - Huan Huan 010

Huan Huan surprised ZooParc de Beauval’s Panda Team by coming in heat in February. As attempts to mate naturally were unsuccessful an artificial insemination was carried out by an expert from the Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding and the zoos staff. On February 19, 2016 Yuan Zi’s semen was collected and the team inseminated Huan Huan. This was the first artificial insemination on a giant panda in France.

Full French Press Release:
Février 2016 : Huan Huan a surpris toutes les équipes : la période de fécondation d’une femelle panda a lieu généralement fin Mars mais notre femelle a eu ses chaleurs en février, en avance d’un mois par rapport à la période prévue !
Âgés de 7 ans et sexuellement matures, nos pandas ont été mis en contact afin de tenter une reproduction naturelle. Sans succès, car le mâle Yuan Zi n’a pas été très intéressé…
Dans l’urgence compte tenu de la précocité des chaleurs de Huan Huan, et comme c’est le cas pour chaque période de reproduction des pandas, une équipe de spécialistes chinois de la base de Chengdu en Chine s’est déplacée.
La décision a été prise de procéder à une insémination. Vendredi 19 Février, nos vétérinaires et cette équipe chinoise ont donc prélevé de la semence sur Yuan Zi et inséminé Huan Huan.
S’il y a eu fécondation, une période de « diapause embryonnaire » se produit chez la femelle lui permettant d’arrêter le développement du fœtus ! Ce processus est utile à la femelle dans la nature si la période est peu favorable pour accoucher. La diapause dure plusieurs semaines, parfois quelques mois. A la fin de la période de diapause, il faut compter 3 à 6 semaines avant la mise bas.

Comment déterminer s’il y a un bébé ?
Actuellement, les vétérinaires de Beauval prélèvent quotidiennement l’urine de Huan Huan pour étudier son taux d’hormones lors d’exercices d’entrainement medical. En parallèle et avec l’aide des soigneurs, ils observent les signes comportementaux qui pourraient montrer ce changement hormonal. Ces données seraient encourageantes mais ne confirmeraient pas totalement la gestation. En effet, la femelle panda peut “simuler” et faire une sorte de “grossesse nerveuse”. Cette évolution hormonale peut intervenir dans quelques semaines ou mois et marquer la fin de la diapause.
Dès que les résultats urinaires seront positifs, des échographies prendront le relais. Seul cet examen confirmera définitivement la grossesse. La réalisation des échographies -toujours réalisées en collaboration avec l’animal lors d’entrainement medical- permettra de voir le développement d’un ou 2 foetus.

Nous ne saurons donc pas avant quelques semaines si Huan Huan est gestante. Le bébé pourrait naître entre fin juin et fin août 2016. Si bébé il y a. A la naissance, le bébé d’environ 150g a un léger duvet blanc et est extrêmement fragile.

Source: ZOoParc de Beauval

Share this Post: